À l’occasion de la Journée de l’Europe célébrée le 9 mai, plusieurs initiatives sont présentées dans le cadre du jumelage Anglet-Ansbach, dont un menu bavarois servi à 3 500 élèves angloys ce vendredi 7 mai.

Un déjeuner bavarois pour 3 500 élèves

Au menu des cantines des écoles maternelles et élémentaires ainsi que des collèges publics et privés d’Anglet, vendredi 7 mai, des spécialités bavaroises dont les fameuses saucisses de Nuremberg – au nombre de 13 500 – commandées par l’intermédiaire du Club des Amis d’Anglet à Ansbach ou encore les Spätzle (nouilles traditionnelles de l’Allemagne mais aussi de l’Alsace), l’Apfelstrudel (Strudel aux pommes), sans oublier le Bretzel. Il s’agit là d’une première découverte de la culture allemande à travers sa gastronomie proposée dans le cadre du jumelage Anglet-Ansbach. À cette occasion, les réfectoires seront décorés aux couleurs de l’Europe et de l’Allemagne.

Un message commun cosigné

À l’occasion de la Journée de l’Europe ce dimanche 9 mai, les maires d’Anglet et d’Ansbach, Claude Olive et Thomas Deffner, ont souhaité adresser un message commun à leurs concitoyens. Ils indiquent « réaffirmer la solidité de nos liens, la force de notre solidarité qui s’est affirmée par le magnifique soutien des Ansbachois à la suite de l’incendie de la forêt de Chiberta, la profondeur de notre engagement citoyen au service de l’unité européenne ».

L’Europe et l’Allemagne s’invitent à la bibliothèque Quintaou

Des livres, des films, des musiques et des ressources numériques. La bibliothèque municipale présente une sélection de documents parmi ses collections pour comprendre l’Europe et mieux connaître la culture allemande. À découvrir du 3 au 15 mai, à la bibliothèque ou via son portail numérique.

Joachim Bitterlich s’adresse aux Angloys

Ancien ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne, Joachim Bitterlich s’adressera aux Angloys ce vendredi 7 mai, à partir de 15 heures, par le biais d’un message vidéo retransmis sur www.anglet.fr. Cette intervention fait suite à l’annulation de sa venue à Anglet à cette date. Joachim Bitterlich devait en effet tenir une conférence sur le devenir de l’Europe, les relations franco-allemandes et les défis européens actuels, en partenariat avec Alsabask, l’Association des Alsaciens et des Amis de l’Alsace au Pays basque. Joachim Bitterlich fut aussi directeur général à la Chancellerie fédérale, conseiller des Affaires européennes et conseiller européen, diplomatique et de sécurité auprès du chancelier Helmut Kohl entre 1987 et 1998.

X