La Konrad Adenauer Stiftung (fondation) vient de publier une étude intitulée « Les jumelages de villes et communes » – Résumé :

Les jumelages de villes et de communes rendent l’Europe plus tangible pour leurs habitants, permettent de créer des réseaux citoyens et de jeter des ponts entre pays voisins. Ils incarnent la subsidiarité au quotidien et organisent la cohésion européenne « par le bas ». À l’échelle locale, les jumelages promeuvent l’idée de l’Europe, des compétences interculturelles, des échanges et des transferts de connaissance dans la société civile, la sphère politique, l’administration, le monde de la culture, l’économie et les sciences. Les partenariats franco-allemands sont considérés comme des modèles. Cela suffit à donner tout son sens à un rapport intermédiaire et des projections d’avenir : la présente étude offre des informations, des retours d’expérience et des orientations. Elle fournit des recommandations d’actions pour initier, organiser et perpétuer des partenariats, tout en illustrant clairement par des interviews et des exemples concrets l’importance que prennent ces matrices d’échanges pour le projet européen.

Pour lire l’étude dans son intégralité, cliquez sur l’image ci-dessous :

X