Nouveau programme de la Commission européenne, le Corps européen de solidarité doit permettre à des jeunes de 17 à 30 ans d’effectuer des activités de solidarité dans leur pays ou à l’étranger. Ils ont jusqu’au 16 octobre 2018 pour déposer leur candidature.

Le Corps européen de Solidarité (CES) a pour but d’encourager la solidarité en Europe, en engageant des jeunes de 18 à 30 ans dans des activités de lutte contre des problèmes sociaux et leur permettant de développer leurs compétences. Le CES est doté d’un budget de 375,6 millions € pour la période 2018-2020. Cette enveloppe couvre trois différents dispositifs: les volontariats, les stages et emplois, et les projets de solidarité. Les jeunes ont désormais jusqu’au 16 octobre 2018 pour soumettre leur candidature à un des dispositifs concernés:

Volontariat: en individuel ou en équipe (de 10 à 40 personnes provenant de deux pays différents) allant de 2 semaines à 2 mois. Ces activités peuvent avoir lieu au sein du pays d’origine du volontaire ou d’un autre pays de l’UE. Les participants sont couverts par une assurance-santé complémentaire. Les frais de transport entre leur domicile et le lieu du volontariat leur sont remboursés, tout comme les frais d’alimentation et d’hébergement. Une petite compensation mensuelle est également prévue.

Stages et emplois: les stages peuvent s’étaler de 2 à 6 mois, avec possibilité de renouvellement jusqu’à 12 mois au sein de la même organisation. Les emplois sont des activités pouvant aller de 3 à 12 mois payées par l’organisation hôte. L’organisation d’accueil doit prévoir des temps de formation et d’enseignement afin de doter le jeune de compétences nécessaires à son développement professionnel, civique et personnel. Les conventions de stage et contrats de travail sont obligatoires et doivent répondre aux législations en vigueur dans l’Etat-membre hôte. Ces activités peuvent avoir lieu au sein du pays d’origine du volontaire ou d’un autre pays participant au programme.

Projets de solidarité: créés et mis en place par des groupes d’au moins 5 participants, avec l’objectif de faire face aux défis au sein de leur communauté locale tout en répondant à des priorités politiques européennes. Les projets peuvent durer de 2 à 12 mois et doivent avoir lieu dans le pays de résidence des participants.

Les organisations publiques ou privées doivent posséder un Label de Qualité afin de pouvoir accueillir des participants. Les demandes de label doivent être déposées auprès de l’Agence Nationale du CES (Agence du Service Civique – 95 avenue de France – F75013 Paris). Les organisations labellisées peuvent alors avoir accès à la base de données des candidatures et trouver les profils les plus adaptés aux postes qu’elles offrent. Elles bénéficient également d’un soutien financier du CES lorsqu’elles accueillent des jeunes participants.

La page du Corps européen de Solidarité
Le guide pour l’appel 2018 du Corps européen de Solidarité
Portail de candidature

X