Madame Louchouarn Nicole,
Vice Présidente du Comité de jumelage Cerizay-Ongar
79140 Cerizay
Tél : 05 49 80 10 94                                    

Madame, Monsieur,

Le jumelage que nous entretenons depuis trente sept (37) ans  avec l’Angleterre est sur le point de s’éteindre, faute de participants du côté anglais. Il fut pour nous une expérience enrichissante et passionnante avec des amitiés durables, des sites visités, un plaisir renouvelé à chaque échange, ou lors des compétitions sportives à l’amiable et j’en oublie sûrement.

Malheureusement, beaucoup de nos amis britanniques ont disparu ou ont abandonné l’association en raison de leur âge, et nous savons que bientôt, notre collaboration sera difficile. Ceci, évidemment consterne notre équipe, qui, fidèle, dynamique et passionnée, n’envisage pas de quitter le navire !

Nous avons l’expérience du travail accompli toutes ces années, nous croyons à la chaleur de l’accueil, à la convivialité, à la découverte d’autres sites, à de nouvelles rencontres. C’est pourquoi, à l’heure des problèmes engendrés par le COVID, au moment où le chacun pour soi, l’indifférence gagnent du terrain, nous avons pensé qu’il serait fort agréable de trouver en France, une petite ville qui accepterait d’établir avec nous, un partenariat, avec divers échanges.

Les responsables culturels de la Mairie de Cerizay ont préparé un «portrait de notre commune». Celle-ci, d’à peine cinq mille (5 000) habitants, a énormément d’atouts, d’abord sa situation, à proximité de sites touristiques importants : le Puy du Fou, le Futuroscope, le Marais Poitevin, la Rochelle, la Côte Atlantique… ont un attrait indéniable.

Les structures de la ville, sportives ou culturelles sont à la pointe, les clubs sportifs sont nombreux et variés, la salle de spectacle peut accueillir des chanteurs, des acteurs, des danseurs, des conférences…

Les stades sont au cœur d’un énorme patrimoine d’espaces verts. A ce sujet, CERIZAY a pour objectif l’excellence environnementale . C’est une ville verte, qui de plus, a obtenu le label «Villes et villages fleuris».

Des échanges pourraient être organisés entre les clubs sportifs, les randonneurs pédestres, le vélo club, la chorale, les familles, les jeunes, le club œnologique, le scrabble… et pourquoi pas les écoles.

Nous souhaitons vivement trouver une ville intéressée par notre proposition. Il serait trop douloureux pour nous d’abandonner la partie.

Nous comptons sur votre aide pour diffuser notre dossier. Nous vous en serions extrêmement reconnaissants.

Avec mes remerciements anticipés.   

Cliquez sur l’image ci-dessous pour découvrir le portrait de la ville de Cerizay.

 

X