5 projets de jumelages sont financés en Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du programme « L’Europe pour les citoyens ». Nous vous proposons un zoom sur 2 d’entre eux (informations non parvenues à ce jour pour les 3 autres)

DISSAY (Vienne)

Projet : UNIR SANS UNIFORMISER : Projet réaliste pour l’Union Européenne de demain ? (10 080 €)

Résumé : 

Rencontres des trois villes jumelles sur le thème :  » « UNIR SANS UNIFORMISER : Projet réaliste pour l’Union Européenne de demain? » « – conférence- débat animée par Dominique Breillat consultant politique France 3 et conférencier TEAM Europe, en présence d’une députée européenne, Elisabeth MORIN, d’ intervenants pro-europe ( Philippe Grégoire, président du Mouvement Européen 86 – Christian Cormier, vice-président de l’université) et eurosceptiques ( Aurélien Bernier, conférencier et adhérent au mouvement pour la démondialisation – membres d’ATTAC) ainsi que d’élus locaux et des citoyens des trois communes,- organisation de manifestations visant à mettre en évidence auprès des citoyens des réalisations concrètes de l’union européenne et ainsi de renforcer leur sentiment d’appartenance à l’Europe,- partage de moments conviviaux favorisant le rapprochement des citoyens européens, – découverte de notre patrimoine régional Objectifs: – faire réfléchir nos concitoyens sur l’Union Européenne de demain à partir du proverbe Touareg : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin »- faire prendre conscience que les Etats feront l’Europe comme les provinces ont fait la France sans toutefois défaire les Nations – échanger et débattre sur la thématique :  » unir sans asservir, harmoniser sans uniformiser » , projet réaliste pour l’Union Européenne de demain?

 

ISLE (Haute-Vienne)

Projet : L’Europe dans ma ville, l’Europe dans ma vie (25 000 €)

Résumé :

L’Union européenne apparait comme opaque, administrative, compliquée. Elle est même perçue, de manière contradictoire, comme à la fois lointaine et invasive. Le projet « L’Europe dans ma v’Isle, l’Europe dans ma vie » est né de la volonté de faire coïncider le 35ème anniversaire du jumelage franco-allemand entre Isle et Gunzenhausen, avec le calendrier électoral européen en 2019. Le but est d’inviter les participants à comprendre le réel impact de l’Union européenne dans leur quotidien et sur leur territoire, et les aider ainsi à se positionner lors des futures élections européennes. Une phase d’actions préparatoires (micros-trottoirs, visites de sites…) entre mai 2018 et mai 2019, précédera la rencontre finale qui rassemblera Isle et Gunzenhausen début juin 2019 autour d’activités ludiques et pédagogiques (expositions, rallye pédestre, débats de citoyens issus de pays à tendance eurosceptique, conférences, stands…). Le programme placera la participation citoyenne au cœur du projet.
 
 
Les autres projets financés : 

• Pays de Pompadour (Corrèze) : « Chantons avec les immigrés dans l’Union européenne » (18 145 €)

• Martignas-sur-Jalle (Gironde) : « N8 » (10 080 €)

• Le Temple-sur-Lot (Lot-et-Garonne) : « 20 ans déjà : l’amitié franco-italienne fête ses noces de porcelaine » (14 615 €)

X